art brut argument

L’ ART BRUT EXISTE-T-IL ?

La notion d’«art brut» a fait florès tout en se voyant contestée de tous côtés. D’autres dénominations sont apparues comme «outsider art» ou «création franche» tandis que s’est développée l’art-thérapie.
La manifestation organisée à La Force est importante dans ce contexte à plus d’un titre. Elle est pluridisciplinaire et elle invite à la rencontre des points de vue.
Elle met en question la définition de l’«art brut» et donc, de la place de l’art dans la société, de ses frontières et de ses fonctions. Partant de la préhistoire de l’art brut, elle détaille les différentes étapes jusqu’à l’éclatement actuel. Elle réunit les amateurs, les spécialistes et les institutions (Le musée Maison John et Eugénie Bost à La Force, les musées de Besançon et le Musée de la Création Franche à Bègles).

Ce colloque a pour ambition de permettre aux participants de partager et de confronter leurs interrogations et leurs expériences avec des intervenants nationaux et internationaux. C’est à la fois un bilan et une entreprise prospective.
Il offre à des publics très divers un formidable coup de projecteur sur ces expressions libres et singulières. La Maison John et Eugénie Bost est « un musée pour comprendre la différence » : nous sommes au cœur du sujet.

Le colloque aura lieu les 25, 26 et 27 mars 2019 et trois expositions seront inaugurées dans les institutions partenaires. Un livre-bilan sera édité au même moment chez Liénart (sortie en librairie le 21 mars, diffusion Gallimard-Flammarion).

L’exposition Montrer le monde. Autres regards et Expressions singulières, à La Force en Dordogne, rassemble des pièces rares venant de trois collections complémentaires. Le prêt exceptionnel de la Collection Anne Wachsmann – Emmanuel Guigon nous
permet de découvrir des pièces historiques précieuses. Le musée Maison John et Eugénie Bost complète cet ensemble par des œuvres peintes ou sculptées contemporaines de la Fondation John BOST, dont chacune recèle une histoire singulière. Enfin, Bruno Montpied, auteur du Gazouillis des éléphants, un formidable inventaire de l’art brut populaire du bord des routes — comme le facteur Cheval jadis, propose une sélection de vues et d’œuvres rares.

Autant de regards sur un champ étonnant par son inventivité, sa diversité et sa singularité.

Le comité de pilotage du colloque